Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les antivirus gratuits sur le grill de l'UFC-Que Choisir

9 Mai 2008 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique


Pas d'assistance téléphonique, des instructions uniquement en anglais, des capacités de détection limitées, en matière de sécurité informatique la gratuité a malheureusement un prix.

Source site 01.Net


Peut-on se passer d'un bon antivirus sur son ordinateur ? Et surtout faut-il y mettre le prix ? L'UFC-Que Choisir s'est posé la question. Dans son dernier numéro (mai 2008), l'association passe au crible les performances des antivirus gratuits et de leurs homologues payants. Et si elle met en évidence les faiblesses des solutions gratuites que l'on peut télécharger sur le Net, les antivirus payants ne sortent pas indemnes, loin s'en faut, de ce comparatif.
Si une majorité de solutions obtiennent des notes honorables (à commencer par G Data 14/20, ou SoftWin 13,2/20), d'autres éditeurs et non des moindres (McAfee Internet Security Suite, Trend Micro, Panda, Microsoft Windows Live One Care 2.0, Agnitum, et CA) n'obtiennent pas la moyenne.

Le meilleur des gratuits a la moyenne

Quid alors des antivirus gratuits ? Leurs résultats se situent bien en-deçà des antivirus payants, mais certains ne déméritent pas. C'est le cas de la solution Alwil (Avast! 4 Home), notée 10,1 sur 20, et qui arrive en tête des logiciels gratuits. Mais il y a également des naufrages comme Bit Defender 10 Free Edition qui enregistre un très mauvais 2 sur 20. D'un point de vue général, « la plupart des antivirus gratuits ne protègent les ordinateurs que des fichiers malveillants les plus classiques : virus, vers et Cheval de Troie, souligne l'UFC-Que Choisir. En revanche tous ne détectent pas les menaces les plus récentes (...) comme les spywares, les adwares, les keyloggers ou les rootkits. »
Inutile également de chercher un quelconque contrôle des fichiers téléchargés, une protection des messageries instantanées, une analyse des fichiers envoyés en pièce jointe par courriel ou un repérage des sites Web infectés. Par ailleurs, « si les éditeurs ont développé récemment de nouveaux systèmes d'analyse (à base de détection de morceaux de codes) pour traquer et identifier en amont des fichiers dangereux, de tels dispositifs sont bien évidemment absents des antivirus gratuits », poursuit le magazine.
Les tests d'antivirus sont-ils pour autant fiables à 100 % ? Disons le tout net, il s'agit avant tout d'indicateurs qui sont eux-mêmes soumis à obsolescence en raison de l'évolution rapide des menaces informatiques. Pour cette raison, plusieurs éditeurs parmi lesquels F-Secure, Symantec et Sunbelt Software planchent sur la mise au point d'un test d'antivirus reposant sur un protocole reconnu par les acteurs du secteur.



Partager cet article

Commenter cet article

Adri 10/05/2008 19:25

La dernière version de Avast a l'air bien amélioré.A +

MENATWORK 10/05/2008 18:46

Je confirme que Avast Home édition est très limité sur la détection des virus ou autre trojan, pour l'avoir constaté lors de dépannage de PC de mes amis après une infection par un virus. A chaque fois Avast était installé dessus en version home. Effectivement le gratuit c'est bien, mais jusqu'à quel point ?.