Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

YouTube veut intégrer des fonctionnalités de streaming / jeux vidéo

1 Avril 2013 , Rédigé par Jean Michel Graveron Publié dans #Actualités Informatique

Si la réputation de YouTube n’est plus à faire concernant la diffusion de vidéos, il reste un point sur lequel la plateforme de Google est en retard : les contenus en direct, notamment à l’intention des joueurs. Cependant, du côté de Mountain View, on semble vouloir rectifier le tir.

 

PlayStation 4 Interface


L'interface de streaming de la PlayStation 4

 

Lors de la Games Developers Conference qui s’est tenue à San Francisco, Google a annoncé qu’un nouveau set d’API serait prochainement disponible pour permettre aux développeurs de jeux vidéo d’intégrer plus facilement des fonctions de « live streaming » dans leurs titres. Cette fonctionnalité a déjà été testée dans des blockbusters comme Call of Duty Black Ops 2, mais pourrait à l’avenir s’immiscer dans de nombreux autres. Le principe en est plutôt simple : l’API permet aux développeurs d’envoyer un flux vidéo venant d’un jeu pour que YouTube le diffuse en direct sur sa plateforme.

 

Il est très clairement question ici de venir couper l’herbe sous le pied de Sony et de sa PlayStation 4, qui proposera un service similaire. On peut d’ailleurs se demander comment la cohabitation entre le service Ustream de la console japonaise et YouTube se fera, si un jeu propose de passer via YouTube. D’autres plateformes déjà bien implantées comme Twitch TV pourraient également souffrir de la concurrence de la firme de Mountain View.  

 

Il sera intéressant de voir si des jeux PC populaires comme League of Legends ou Starcraft II sauront profiter de cette opportunité pour augmenter l’audience de leurs tournois. Ceux-ci sont déjà suivis par un public assez nombreux, mais ils pourraient toucher une cible plus large en tirant parti de l’exposition de YouTube et de son milliard d’utilisateurs.

Source : The VergeSource-PCinpact.png

Partager cet article

Commenter cet article