Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Renault Zoé électrique : amusante et résolument high-tech !

25 Mars 2013 , Rédigé par Jean Michel Graveron Publié dans #Actualités Informatique

La marque au losange lance une voiture électrique très convaincante. Agréable à conduire, elle est aussi connectée au monde extérieur grâce à son système R-Link.


Electro, mais surtout techno ! La petite Zoé est la voiture électrique la plus innovante de l’année. Et c’est avec un vrai plaisir que nous avons sillonné les routes de Lisbonne lors des essais de cette nouvelle Renault. Au cœur de son système multimédia, R-Link. Conçu en partenariat avec TomTom et Atos Origin, ce dispositif intégré au centre du tableau de bord se présente sous la forme d’une grande tablette, avec un écran tactile de 18 cm de diagonale. Fonctionnant sous Android, elle peut télécharger toutes sortes d’applications (lecteur de Flux RSS, musique à la demande, météo, e-mail, etc.) sur la boutique R-Link Store du constructeur. En fonction des finitions du véhicule (Life, Zen et Intense), Renault offre un forfait de données valable trois ans. Malheureusement, au Portugal, quelques problèmes de connexion ne nous ont pas permis de le tester pleinement.


Néanmoins, nous avons apprécié­ la présence de plusieurs applis stars. Notamment TomTom Navigation, gratuit pour la partie guidage, peut être complété par le service d’information HD Traffic (179 euros pour trois ans). Pour Coyote, pas d’autre choix que de payer 199 euros pour trois ans, pour profiter des alertes de sécurité. Dommage que ces deux services ne bénéficient que de trois mois d’essai gratuit.
 

Pilotable à la voix

Côté sécurité, le système ­R-Link profite aussi de la reconnaissance vocale­. Sans lâcher le volant ni quitter la route des yeux, on peut dicter une adresse au GPS ou demander à écouter un morceau dans son smartphone quand ce dernier est connecté en Bluetooth. À l’inverse, la fonction Text-To-Speech vous lit à voix haute les dernières dépêches des fils d’infos que vous avez choisis. Et comme la Zoé est une voiture électrique, vous pouvez, à tout moment, visualiser sur la carte du GPS, la distance qu’il reste possible de parcourir avec la charge restante, localiser une borne de recharge publique ou encore analyser votre “éco-conduite”.

Test à l'appui, cette citadine se place parmi les plus endurantes avec une autonomie réelle 120 km… en moyenne. Les conducteurs à la semelle de plomb verront la performance baissée d’une vingtaine de kilomètres alors que les « pépères tranquilles » pourraient bien en parcourir trente de plus. Une belle prestation possible à un système de récupération d’énergie très efficace. La Zoé peut récupérer presque autant d'énergie à la décélération et au freinage qu’elle en consomme à l’accélération. Etonnant !

Le point critique porte sur le système de recharge. Pour faire le plein à domicile il faut se faire installer la Wallbox. Ce petit boîtier à faire raccorder sur votre réseau domestique est vendu 490 euros. Ajoutons à cela le prix de l’installation - sur votre réseau électrique - par un professionnel, estimée à 370 euros, en moyenne, en fonction de la complexité de l’intervention. Cela risque de coincer sérieusement pour les propriétaires (ou locataires) d’appartements, où il n’est pas évident, voire impossible, de se faire installer une prise dans son parking en sous-terrain, par exemple.

Signalons que le chargeur de la Zoé, baptisé Caméléon, peut aussi se brancher sur bornes publiques, telles que celles misent à dispositions par certaines mairies, ou encore les bornes d’Autolib. Des dispositifs de recharge rapide qui pourront, dans le meilleur des cas, recharger 80% de la batterie en 30 minutes seulement.
 

Un bon rapport qualité/prix

Agréable à conduire – on ne ressent aucun­ à-coup puisqu’elle n’a pas de boîte de vitesse­ – la Zoé est silencieuse­, dynamique et très confortable. Seul le cinquième passager pourra se sentir à l’étroit au centre de la banquette arrière. Son prix démarre à 13 700 euros (prime gouvernementale déduite) en version Life, auquel­ s’ajoute le forfait de location de la batterie (à partir de 79 euros pour 12 500 km par an). Intéressant, calculs faits, si vous roulez 40 km/jour en moyenne.
 
Retrouvez ici la vidéo de notre essai de la Renault Zoé.
 
Source-01.Net.png

Partager cet article

Commenter cet article