Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'iPhone peut-il affronter la déferlante Galaxy Nexus?

21 Octobre 2011 , Rédigé par Jean Michel Graveron Publié dans #Actualités Mobile

DR / Montage J. Herteleer pour TF1 news                                 DR / Montage J. Herteleer pour TF1 news © DR / Montage J. Herteleer pour TF1 news

"C'est l'état de l'art en téléphonie mobile, et cette fois, cela ne vient pas de chez Apple", résume notre confrère de LCI Cédric Ingrand. Samsung vient en effet de frapper un grand coup en dévoilant mercredi à Hong Kong son nouveau smartphone, le Galaxy Nexus sous système d'exploitation Android 4.0 de Google. Le numéro deux mondial des téléphones portables proposera ainsi en novembre en France une alternative redoutable au  nouvel iPhone 4S d'Apple. Apple, qui en a déjà vendu 4 millions, a-t-il les épaules pour résister jusqu'à l'iPhone 5 que l'on attend pour l'été?


Tout sur l'écran
Jusqu'à maintenant, c'est Apple qui portait l'innovation sur ce qui fait un téléphone, à commencer par l'écran : l'iPhone 4 avait frappé fort au moment de sa sortie avec son Retina Display qui décrochait les mirettes. Cette époque est révolue. "La résolution de l'écran du Galaxy Nexus est désormais clairement ce qui se fait de mieux, il peut diffuser les émissions HD dans la qualité que l'on voit à la télévision. C'est un peu l'équivalent en téléphonie des premiers téléviseurs HD ready", commente Cédric Ingrand. Cet argument est sans doute le plus visible pour un consommateur en magasin et le plus gênant pour Apple, car ce fameux écran est aussi très largement plus grand que celui de l'iPhone. Samsung a ainsi supprimé tous les boutons physiques sur la face du téléphone, qui ne devient qu'un écran.
 Le Galaxy Nexus, de Samsung et Google
La vie sans câble
Avec ce téléphone, Samsung lance la première grande vague du "NFC "auprès du grand public. Derrière cet acronyme se cache la nouvelle génération de communication sans contact, c'est à dire sans câble, comme le Bluetooth mais avec de bien meilleurs débits. "Tout le monde se focalise sur le paiement sans contact dans les magasins mais cela n'est pas là-dessus que se jouera le lancement en France", analyse Cédric Ingrand, "car le NFC permet aussi, via "Androïd Beam", un échange de fichiers très simple et sécurisé entre deux téléphones bien plus rapidement qu'auparavant". L'iPhone 4S n'intègre pas encore ce NFC qui permet de partager des photos mais aussi des contacts ou des applications.
 
La reconnaissance vocale
La fonctionnalité existe, mais Samsung et Google n'ont pas insisté sur la reconnaissance vocale lors de la présentation du Galaxy Nexus, une carte judicieusement jouée par Apple dans son dernier téléphone. Siri, le nouveau système de reconnaissance vocale embarqué de l'iPhone 4S est assez impressionnant. Il suffit de lui demander à haute voix, la météo ou le cours de l'action de votre entreprise pour qu'il vous réponde. Plus utile encore, vous pouvez lui dicter un SMS à envoyer si vos mains sont prises et il ne fait que rarement des fautes. Un bon point pour Apple. "C'est rigolo mais cela marche un peu moins bien en français qu'en anglais", relativise Cédric Ingrand, "il faut attendre pour voir si le grand public adoptera cette fonctionnalité et il n'y a pas beaucoup de doutes qu'Androïd rattrapera son retard apparent sur ce chapitre".
 
Composants : y'a pas photo?
Contrairement à l'iPhone, nous n'avons pas encore pu tester l'appareil photo du Nexus. Mais, sur le papier, Apple garde l'avantage. L'iPhone 4S est en effet doté d'un capteur de  8 mégapixels, par ailleurs redoutable pour des prises de vues dans une relative pénombre. A comparer au 5 millions de pixels du Nexus. Mais ce nombre de pixels ne fait pas tout, le Nexus prend par exemple ses clichés plus rapidement. Même chose pour la guerre des processeurs, tout ce que l'on peut dire pour l'instant, c'est que les deux sont très rapides !
 
La guerre des Apps

Contrairement à Apple et son système d'exploitation iOS qui équipe aussi bien les iPhone que les iPad, Google avait fait l'erreur de proposer des versions distinctes d'Androïd pour téléphone et tablette. C'est terminé avec la dernière version d'Androïd 4.0,  alias "Icecream sandwich", qui est la même pour tous les appareils. Elle sera proposée en novembre dans les nouveaux téléphones et en mise à jour pour les autres.


Pour résumer grossièrement, Androïd est sans doute aujourd'hui plus complet qu'iOS qui a de son côté l'avantage de la simplicité. Le système multitâches conçu par Google qui permet de passer d'une application à l'autre est très réussi, meilleur que celui de l'iPhone. En intégrant la fonctionnalité Hangout de Google Plus, Androïd permet aussi aux utilisateurs du Nexus de discuter en vidéo avec plusieurs de leurs amis. Il rattrape ainsi son retard sur "Facetime" d'Apple. Mais peu d'utilisateurs utilisent régulièrement la "visiophonie".


S'agissant de la bibliothèque d'Apps, ces petits jeux et logiciels que l'on télécharge en quelques clics et qui ont fait le succès des smartphones, Apple garde une petite longueur d'avance. Quelque 300.000 applications seront disponibles pour le Galaxy Nexus, contre 425.000 pour l'iPhone 4S. Mais, à ce niveau là, cela ne fait plus vraiment de différence. L'avantage de l'iPhone, c'est qu'il n'existe qu'avec une seule taille d'écran alors que les développeurs doivent adapter leurs logiciels à tous les nombreux téléphones équipés du système Androïd. Cela peut prendre du temps...

 
Du "Wow"
Le "wow"? Ce sont toutes ces petites choses pas essentielles mais qui en mettent plein les yeux. Avec "Face Unlock", le Nexus marque des points. Cette fonctionnalité lui permet de reconnaître votre visage grâce à son capteur photo. Grâce à cela, plus de code PIN, votre visage devient votre mot de passe !  "En magasin, ce sont de petits détails comme celui-là qui peuvent donner envie à un acheteur", pointe Cédric Ingrand.
 
Le design
Personne n'a le monopole du bon goût ! C'est donc un bon sujet pour s'écharper. Le design légèrement courbé du Nexus est élégant et fin mais TF1 News préfère la classe redoutable de l'iPhone et ses matériaux nobles. Visuellement, le téléphone d'Apple vieillit étrangement bien et sa version blanche séduit de nouveaux utilisateurs.
L'iPhone 4S d'Apple
 
Le bilan de TF1 news

Pourquoi n'en garder qu'un? Téléphones-étendards d'Apple et de Samsung-Google, l'iPhone 4S et le Galaxy Nexus ont chacun les moyens de se faire aimer par une catégorie de consommateurs. La guerre PC-Mac s'est ainsi répliquée dans l'industrie mobile, chacun avançant avec ses propres arguments, qui ne sont d'ailleurs pas forcement cumulables.


A l'iPhone, le système d'exploitation simple, sécurisé et rassurant servi par un design irréprochable et une image de marque inégalée, ces qualités se payant aujourd'hui par une utilisation "bridée", un écran à la traîne et un logiciel de synchronisation, iTunes, qui peut exaspérer.


Au Nexus, l'écran XL, les derniers composants signés Samsung, la souplesse d'utilisation, les innovations d'Androïd et l'intégration idéale des applications Google. Plus généralement, les utilisateurs plébiscitent les téléphones Androïd de Samsung et ses concurrents (HTC, Motorola, Sony Ericsson...) pour leur prix qui commencent à quelques dizaines d'euros, leurs possibilités de personnalisation et leur souplesse, qui permet de transférer des fichiers comme sur une clé USB, ce que refuse Apple.
 
La vérité se trouvera dans les chiffres de Noël. Apple a vendu 20,3 millions de Smartphones au dernier trimestre, contre 19,6 millions pour Samsung qui se rapproche chaque jour. L'iPhone pourrait bientôt devenir un challenger. Rien de tel pour l'innovation !
 

logo-tf1-news                                                                                    Source article

Partager cet article

Commenter cet article

http://www.carpediemfrance.fr 20/06/2014 07:57

On en veut plus traité de cette manière. Merci.