Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kinect, à peine sorti, déjà hacké

11 Novembre 2010 , Rédigé par Jean Michel Graveron Publié dans #Actualités Informatique

Il n'a pas fallu longtemps à un hacker pour parvenir à cracker Kinect, le nouveau système de reconnaissance mouvements de Microsoft pour la Xbox 360.

 

318.pngTrois jours. Il n'aura pas fallu plus de temps pour que Kinect, lancé le 4 novembre aux Etats-Unis, soit hacké. Sur un des forums du NUI Group, qui accueille des spécialistes de l'étude des interfaces utilisateur naturelles comme celles de la Wii ou de Kinect, un des membres a posté le 7 novembre dernier la preuve de sa performance.

AlexP n'a pas cracké le logiciel qui fait fonctionner Kinect sur la Xbox 360, il a fait en sorte que ce matériel fonctionne avec un PC en développant ses propres pilotes. Le hacker n'en est pas à son coup d'essai, puisqu'il avait déjà réalisé une expérience similaire avec la webcam de la PS3, utilisée pour la manette PlaySation Move.


 
Pour le hacker, les utilisations potentielles de Kinect sont « nombreuses », de la robotique aux usages éducatifs en passant par la motion capture, la surveillance ou la numérisation 3D.
Au vu de l'engouement de la communauté pour ce hack, un projet open source a été lancé par le NUI Group afin de mettre au point des pilotes qui permettront d'utiliser toutes les capacités et tous les composants de Kinect sur un PC. On sait en effet désormais que la « caméra » Kinect intègre quatre microphones, deux caméras, un projecteur infrarouge, un ventilateur, un moteur (pour les mouvements de la « tête »), un accéléromètre à trois axes, 64 Mo de mémoire vive (DDR2) et la puce qui effectue tous les calculs, développée par la société israélienne PrimeSense (dont nous avions rencontré le directeur du marketing en juin dernier).

Adafruit, une société fondée par d'anciens étudiants du MIT et spécialisée dans la conception de matériel high-tech à partir d'éléments exclusivement open source, avait ouvert la course au hack en proposant 2 000 dollars au premier qui réussirait à « casser » Kinect. Mais AlexP a déclaré qu'il n'était pas intéressé par cet argent. Adafruit a d'ores et déjà donné 3 000 dollars pour le projet de pilotes open source.

Pour mémoire, PrimeSense, qui a développé la technologie sous-jacente de Kinect, entend clairement utiliser ce système de reconnaissance de mouvements dans d'autres domaines que le jeu vidéo et avec d'autres appareils que la Xbox 360. Ce hack est donc, en quelque sorte, un avant-goût de ce qui pourrait nous attendre.
 
Source-01.Net.png

Partager cet article

Commenter cet article