Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Free Mobile et la malédiction du suivi de conso bugué

4 Février 2012 , Rédigé par Jean Michel Graveron Publié dans #Actualités Mobile

Lancé aujourd'hui, le suivi de consommation de Free Mobile fait beaucoup parler de lui. Les clients sont, au mieux, surpris de certaines incohérences, au pire, furieux. L'illimité n'était-il qu'un leurre ?


Cela pourrait être un nom de film d'aventure plein de rebondissements. C'est, en fait, depuis aujourd'hui, ce qui ébranle et échaude la communauté des utilisateurs de Free Mobile. Lancé ce mercredi 1er février le service de suivi de consommation semble perclus de bugs et d'autres erreurs.


C'est ce qu'espèrent nombre d'abonnés de Free, qu'ils aient opté pour un forfait illimité ou pour un forfait à 2 euros. On ne compte plus en ligne, dans les forums d'utilisateurs ou sur Twitter, les réactions outrées : « Free Mobile est un voleur, il m'a facturé 1,26 euro pour 2 appels de 38 min vers le 3244, y compris l'heure d'attente avec mon forfait 2 € », lit-on ici. Le 3244 étant le numéro de l'assistance téléphonique de Free Mobile…

 

D'autres, sans avoir de dépassement de forfait s'étonnent du nombre de SMS qu'ils sont censés avoir envoyés. Certains moins chanceux se voient affliger de SMS hors forfait, alors qu'ils n'ont pas joint de service surtaxé et qu'ils ont souscrit un forfait illimité. On pourrait multiplier pendant des heures ces exemples d'utilisateurs, au mieux, désorientés et inquiets ou, pire, exaspérés et à deux doigts d'être très grossiers.


Conso pas assez détaillée

Une tension qui va croissante à cause d'un flou assez peu artistique. Et pour cause, à l'heure actuelle, la consommation détaillée n'est pas disponible. Il est donc difficile pour les clients de ne pas céder à la paranoïa et de faire toute la lumière sur leur consommation et leur facturation.

La hot line de Free Mobile tient pour autant un discours rassurant : « Il faut attendre que la consommation détaillée soit disponible, et si vous avez été facturé abusivement, vous serez remboursé. » Encore faudra-t-il pouvoir prouver que la facturation est abusive. Malgré plusieurs tentatives, Free n'était pas joignable pour commentaire à l'heure de publication de cet article.

En définitive, la plupart des cas ne portent que sur quelques dizaines de centimes d'euro ou quelques euros. Mais c'est comme si, après avoir porté tous leurs espoirs, Free Mobile avait trahi la cause des damnés de la téléphonie mobile. Pour les Freemobinautes, un espoir demeure désormais : le suivi de consommation n'a qu'une valeur informative, ou désinformative, si on pense aux bugs, seule la facturation définitive fait foi.
Source-01.Net.png

Partager cet article

Commenter cet article

tiot 04/02/2012 17:53


salut


il fallait prévoir que ce serait un peu le bordel


bonne soirée