Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux hacks contournent le blocage par code de l'iPhone et de l'iPad

21 Octobre 2011 , Rédigé par Jean Michel Graveron Publié dans #Actualités Mobile

Des bidouilles faciles permettent, grâce à Siri sur l'iPhone 4S et au Smart Cover sur l'iPad 2, d'accéder à certaines fonctions de l'appareil malgré la protection par code.


Cest un petit bug d'iOS 5 sur iPad 2 qui devra être corrigé rapidement par Apple : avec un 440.pngsimple Smart Cover – cette protection aimantée réservée à la nouvelle tablette Apple – il est possible d’accéder à un iPad 2 dont on ne connaît pas le code de blocage. (1) Comme l’a prouvé le site 9to5 Mac, une manipulation toute simple suffit.
Sur l’écran de verrouillage, on appuie longuement sur le bouton d’alimentation pour faire apparaître la boîte de dialogue proposant l’extinction de l’appareil. Puis on pose le Smart Cover sur l’écran, avant de l’enlever, puis de déverrouiller. Hop, on arrive alors directement sur la dernière application ouverte avant le verrouillage de l’iPad et on peut l’utiliser. Sinon, on accède à l’écran d’accueil, sans toutefois pouvoir utiliser les applications installées.
L’iPhone 4S, via Siri, est également victime d’un syndrome du même type… Siri permet en effet d’utiliser bon nombre des fonctions d’un iPhone 4S pourtant bloqué par code, en l’appelant simplement depuis l’écran de verrouillage. On peut ainsi passer des coups de fil, envoyer des SMS ou encore consulter l’agenda, sans avoir besoin de taper le fameux code.

« Ce n’est pas un bug, c’est une fonction », semble répondre Apple depuis le menu de réglages d’iOS… qui propose bien, dans ses options de sécurité, de désactiver Siri au moment du verrouillage. Par défaut cependant, n’importe qui peut utiliser Siri pour en savoir davantage sur vous… Voire faire une mauvaise blague. Alors gare !

(1) nos confrères d'SVM Mac nous ont indiqué que l'astuce fonctionnait également sans Smart Cover, mais avec d'autres étuis destinés à l'iPad 2.
 Source-01.Net.png

Partager cet article

Commenter cet article