Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Insolite : YouTube énerve le créateur de Utube

15 Octobre 2006 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique

Source Clubic.com 



Le créateur du site « Utube.com », spécialisé dans la vente de tubes et autres tuyaux, est agacé ! Et pour cause, depuis longtemps maintenant (et surtout depuis le rachat de YouTube par Google, voir la brève Google s'offre YouTube : 1,65 milliard de dollars) son site est « inondé » par des internautes qui confondent son site avec le célèbre service de diffusion de vidéos.

« Utube », serait tellement submergé que le site serait resté innaccessible pendant un long laps de temps depuis la journée de lundi, après l'annonce du rachat de YouTube par Google.

« J'en suis arrivé à un point où tout ce que je souhaite c'est que mon site fonctionne [...] Aujourd'hui, le site est resté accessible pendant une heure et demie, c'est le record de la semaine [...] Ils sont en train de tuer mon business et ils perdent en crédibilité lorsque un internaute arrive sur mon site au lieu de tomber chez YouTube », déplore Ralph Grikins responsable de « Utube » (mis en ligne en 1994) et qui dirige sa société depuis 22 ans.


Ralph Grikins n'est toutefois pas si malheureux que cela, ainsi un « soi-disant » intermédiaire censé représenter YouTube l'aurait approché pour lui offrir pas moins de 1 million de dollars pour lui racheter son nom de domaine. Grikins aurait refusé, arguant que l'adresse Utube.com valait au moins 2,5 à 3 millions de dollars US. Depuis, un représentant officiel de YouTube aurait réagi en précisant que la firme n'avait pas la moindre intention de procéder au rachat de ce nom de domaine.

De son côté, Girkins affirme avoir été contacté plus de 20 fois au téléphone par des personnes souhaitant lui racheter son nom de domaine. Mais personne de chez Google ou de chez YouTube ne l'aurait (encore ?) contacté directement... Enfin, chose amusante, une recherche sur Google de « Utube » donne comme premier résultat un lien qui conduit vers YouTube.com. Voilà donc une histoire qui ressemble de loin à la célèbre « épopée » de « Mike Rowe Soft ».

Partager cet article

Commenter cet article