Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toutes les vidéos gratuites sur le Net

25 Décembre 2009 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Les dossiers spéciaux !!


Oubliez
les téléviseurs. Avec une connexion Internet à haut débit, les vidéos peuvent être consommées librement, en streaming, sans téléchargement.



Dailymotion

 Cocorico ! Le deuxième site mondial d'hébergement et de diffusion de vidéos est une société française. Pas étonnant donc que l'on y trouve, proportionnellement, plus de vidéos en français que sur YouTube. Comme chez son concurrent, on croule ici sous le nombre de vidéos. On note que certaines sont diffusées en haute qualité, voire en haute définition (720 p). Les chaînes, communautés, abonnements, etc. sont présents, comme dans YouTube, permettant peu ou prou la même chose. Question de goût, on peut préférer l'interface, un peu plus claire de prime abord, et le classement plus parlant en page d'accueil.
Dailymotion.com

 

 

INA

 La télévision, c'est aussi la culture ! L'Institut national de l'audiovisuel a pour mission de conserver le patrimoine culturel et de le mettre en valeur. Sur son site, il permet donc de consulter librement, en streaming, plus des deux tiers des 25 000 heures d'images et de sons archivées de la télévision publique, un an après diffusion. Les premiers pas de l'homme sur la Lune, le JT de l'élection de François Mitterand, Desproges dans la minute nécessaire de Monsieur Cyclopède… Toutes ces perles y sont disponibles. Le site présente également, en page d'accueil, de nombreux dossiers, en fonction de l'actualité. 20 % des contenus ne sont, par contre, disponibles qu'après achat sur le site Boutique.ina.fr.


Veoh

De nombreux partenariats avec des studios de cinéma permettent à Veoh, un site au concept proche de celui de YouTube, de diffuser, entre autres, de nombreux films et séries télévisées. Mais malheureusement, si l'interface est partiellement traduite en français, les contenus sont, quant à eux, pour la plupart en anglais. De plus, afin de pouvoir visionner l'intégralité des clips, il est nécessaire de s'abonner et d'installer un plug-in pour votre navigateur, voire un logiciel, la VeohTV. Et la manœuvre n'est pas toujours simple. Dommage.
Veoh.com

MySpace

 On l'oublierait presque, mais le premier réseau social pour musiciens est également un hébergeur hors pair de vidéos. Sur son service vidéo, MySpace héberge principalement des milliers de clips vidéo. Mais de très nombreux programmes longs sont également disponibles. Il n'a donc rien à envier aux autres hébergeurs… et en passant par la sélection de chaînes sur la page d'accueil, on arrive à trouver un nombre respectable de contenus francophones.
Vids.myspace.com

 

 

Vimeo

Il monte, il monte… Existant depuis 2004, Vimeo est avant tout un réseau social permettant de diffuser des vidéos. Premier des sites de dépôt de vidéos à accepter, dès 2007, les vidéos HD, et du fait de sa qualité, de nombreux artistes musiciens l'ont adopté pour diffuser leurs clips. Mais on regrette toutefois son interface en anglais. La page d'accueil n'est pas très pratique pour explorer les vidéos. Mieux vaut se rendre directement à l'adresse des catégories Vimeo ou à celle des chaînes.
Vimeo.com

Joost

 Voici que Joost, qui devait être la « télévision de l'avenir », est devenu un site Web un peu comme tous les autres. Lancé initialement sous la forme d'un logiciel qui téléchargeait ses contenus en peer to peer, le service n'a pas tenu ses promesses. Il tente désormais sa chance, tout simplement sur le Web. Malheureusement, l'interface n'est disponible qu'en anglais. Et si quelques « chaînes » francophones y sont présentes (TV5 Monde Plus, Urban TV, Migoo TV…), les contenus se font rares, très rares. Mais si vous êtes anglophone, vous pourrez regarder quelques films dans leur intégralité.
Joost.com

 

 

Rattrapez les émissions !

 Les chaînes de télévision ne sont pas prêteuses : elles détestent se faire piller leurs contenus, chèrement payés. Alors, elles préfèrent que les internautes passent par leurs propres services pour revoir leurs émissions. C'est la dernière mode en date : la catch-up TV, ou télévision de rattrapage. Sur leurs sites dédiés, les chaînes permettent de voir, durant un laps de temps variable (souvent une semaine), les émissions, voire les séries récemment diffusées.

En France, l'offre est encore balbutiante, avec des écarts importants : le site Tf1.fr propose extraits et retransmission d'émissions passées, tandis que TF1 Vision permet la location des séries et films. Les chaînes du groupe France Télévision disposent bien d'une option de catch-up TV… mais disponible exclusivement pour les abonnés Orange. Mais un récent jugement ayant cassé cette exclusivité, les choses risquent de changer.


Canal+ permet à ses abonnés de revoir ses émissions, en passant par le site Canalplus-alademande.fr. Mais certaines émissions sont disponibles en clair, pour tous, sur le site Player.canalplus.fr. Arte, un peu plus préteur, permet de revoir la plupart de ses émissions directement sur son site, à l'adresse Arte.tv/plus7.


Enfin, le plus complet des services est proposé par M6 qui, sur le site M6replay.fr, permet de revoir à loisir certaines de ses séries et émissions. L'interface du site est très conviviale, et il y a même le choix entre les versions françaises et les versions originales sous-titrées pour les séries ! Seule la qualité des vidéos pourrait être améliorée. A noter, la chaîne W9 devrait également lancer prochainement le site W9Replay.

 

 

La télé en direct

 

Fi des programmes obsolètes ! Certaines chaînes d'information diffusent leurs programmes en direct. Ainsi en est-il d'i-télé ou de BFM TV. Direct8 est visible sur le site de la chaîne, ainsi que France24.

 

 

 

 Visiter l'article regarder la télé en streaming sur Info PC  ICI

 

 

 

 

 

 

 

L'incontournable : allez plus loin avec YouTube

On ne présente plus YouTube, le leader incontesté du dépôt et de la diffusion de vidéos. Hier dédié uniquement aux vidéos courtes de mauvaise qualité, le site accueille aujourd'hui de la vidéo en haute définition. Sa grande force, le site la tire de la façon dont les vidéos sont entreposées : ce sont, pour la plupart, les internautes eux-mêmes qui téléchargent leurs vidéos sur le site. YouTube, c'est donc forcément un immense fourre-tout, où l'on trouve le pire comme le meilleur.

Créez un compte

Pour mieux en profiter, dans un premier temps, n'hésitez pas à vous inscrire pour disposer d'un accès personnalisé. Pour cela, cliquez sur le lien Créer un compte en haut à droite de la page d'accueil. Dans la page qui s'affiche, entrez le pseudonyme souhaité ainsi que toutes les informations demandées. Cliquez sur J'accepte. La page qui s'affiche alors vous invite à associer votre compte Google si vous en avez déjà un. Pour cela, il suffit d'entrer votre adresse de messagerie gmail ainsi que votre mot de passe, puis de cliquer sur le bouton Connexion. Si vous n'en possédez pas, vous devez en créer un en entrant les informations demandées dans la partie droite de la page. Cliquez ensuite sur Créer le compte et terminer. Vous allez recevoir un courrier électronique de confirmation à l'adresse que vous avez indiquée. Cliquez le lien qui y apparaît pour terminer votre inscription. Désormais, lorsque vous ouvrez YouTube, l'interface y est personnalisée. Vous allez pouvoir vous abonner aux chaînes qui vous intéressent et recevoir automatiquement les nouvelles vidéos qui y sont postées. Vous allez également pouvoir, comme dans Facebook, ajouter des amis, c'est-à-dire d'autres utilisateurs, et suivre leurs activités, échanger des messages, etc.

Personnalisez votre visite

Pour gérer votre compte, passez le curseur de la souris sur votre pseudonyme, en haut à droite de la page, pour faire apparaître un menu contextuel. Puis cliquez sur Compte. Dans la page qui s'affiche, vous allez pouvoir régler finement toutes vos préférences. Votre Profil va vous permettre de vous présenter et de donner plus d'informations personnelles lorsque vous entrez des commentaires, ou si vous postez des vidéos. En personnalisant votre page d'accueil, vous pouvez décider du type de vidéos qui y seront présentes, si vous voulez ou non afficher votre messagerie YouTube, etc.

Pour rejoindre votre page d'accueil, cliquez simplement sur le logo YouTube en haut à gauche. Le plus intéressant, immédiatement, consiste à souscrire à des abonnements à des chaînes. Celles-ci sont des ensembles de vidéos postées par le même éditeur. Les chaînes sont la plupart du temps thématiques et peuvent être proposées par des professionnels. Pour découvrir des chaînes intéressantes, cliquez sur le lien Tout afficher à la rubrique Abonnements.

En fonction de votre historique, quelques chaînes sont proposées automatiquement. Pour s'abonner à l'une d'entre elles, il suffit de cliquer sur le bouton S'abonner. Ainsi, toutes les nouvelles vidéos de la chaîne s'afficheront automatiquement sur votre page d'accueil. Pour trouver des chaînes intéressantes, sur la page d'accueil, en dessous du champ de saisie du moteur de recherche, cliquez sur le lien Chaînes pour les parcourir. Vous pouvez aussi tout simplement lancer une recherche quelconque : si une ou plusieurs chaînes correspondent à votre demande, elles apparaîtront en premier dans la liste des résultats. Ainsi, par exemple, en est-il pour une recherche sur les Monty Python.

Profitez de la haute définition

De très nombreuses vidéos sont désormais disponibles en 16/9, en qualité supérieure. Pour les identifier, rien de plus simple : dans le lecteur vidéo, une petite icône HQ apparaît en bas à droite. Si elle est rouge, la vidéo est déjà en haute qualité. Si elle est grise, il suffit de cliquer dessus pour passer à l'affichage en haute qualité.

Allez au cinéma YouTube

Des accords semblent en voie d'être passés entre des studios hollywoodiens et YouTube afin de permettre de voir des films depuis le site, en vidéo à la demande (VoD). Cette possibilité sera, en revanche, payante. Mais, d'ores et déjà, quelques films sont disponibles, dont le fameux Home de Yann Arthus-Bertrand. Lancez une recherche sur « Home » dans YouTube, ou rendez-vous à cette adresse, puis appuyez sur Entrée.

Youtube.com

 

Et aussi…


Megavideo.com
Basé à Hong-Kong, ce site de partage vidéo engrange un peu tout et n'importe quoi… et est le champion de l'ouverture de fenêtres publicitaires impromptues.


Metacafe.com
Un ancêtre, Metacafe, créé en 2003, est un clone de YouTube et de Dailymotion.


Wat.tv
Cet autre site d'hébergement de vidéos appartient à TF1 et a failli disparaître en avril 2009, lorsque TF1 avait oublié de racheter le nom de domaine, qui arrivait à expiration.


Stagevu.com
Ce site tente de reprendre le flambeau du défunt service de divx.com, en hébergeant uniquement des vidéos au format exceptionnel DivX. Le site applique une politique de filtrage de ses contenus bien laxiste…

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article