Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Virgin Radio et RFM se connectent au Web communautaire

8 Septembre 2009 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique

Les deux stations du groupe Lagardère ont décidé d'impliquer l'auditeur-internaute dans leurs programmations.

Ebranlées par Internet, les radios musicales pensent avoir trouvé la parade : Internet ! C'est Oüi FM qui s'y est mise la première, en nouant des partenariats avec MySpace et Deezer. Elle est suivie ce mois-ci par Virgin Radio (2,657 millions d'auditeurs par jour) et RFM (2,336 millions), deux stations du groupe Lagardère, avec plusieurs initiatives.

Tout d'abord, les auditeurs auront désormais la possibilité d'influencer la programmation musicale. Les deux radios disposent chacune d'un système informatique leur permettant d'analyser les votes des internautes concernant des nouveautés diffusées à l'antenne.


« Nous avons une plate-forme pour chaque radio qui va récupérer tous les votes et tous les commentaires, que ce soit sur Virginradio.fr ou RFM.fr, mais aussi sur iPhone, sur Facebook, sur Twitter. Le système adapte la programmation en fonction, en temps réel, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept », détaille Sam Zniber, directeur des programmes des radios musicales de Lagardère Interactives.

Mais l'intervention des auditeurs et internautes ne s'arrête pas là. Les deux stations leur proposent d'envoyer leurs propres créations via Internet. Des extraits en streaming seront mis en ligne, les internautes pourront les écouter, s'en faire une idée et voter. En fonction de quoi, les titres passeront à l'antenne. « Il y a quand même quelques contraintes,Il nous faut respecter certaines règles, comme l'identité musicale de chaque radio et les quotas de chansons francophones du CSA. » avertit Sam Zniber.

 

Concours de publicités

En plus, tout comme Oüi FM, Virgin Radio et RFM ont noué un partenariat avec un acteur phare du Web communautaire. En l'occurrence, MyMajorCompany. Ce site permet aux internautes de financer des musiciens sans maison de disques.

Le partenariat avec les deux radios ne change pas grand-chose à ce principe, sinon que les fichiers musicaux des artistes à financer seront placés en écoute sur Virginradio.fr (536 000 visiteurs uniques par mois) et RFM.fr (325 000). MyMajorCompany s'occupera du travail de production et continuera de gérer et de répartir l'argent investi par les internautes.

Enfin, pour faire bonne mesure, un autre partenariat implique Eyeka, site communautaire de vidéastes et de photographes. Plus classique, l'opération consiste en un concours de spots publicitaires pour Virgin Radio. Les internautes voteront pour une première sélection, mais c'est un jury de professionnels qui désignera le gagnant ; celui-ci verra sa création devenir le spot officiel de Virgin Radio, destiné au Web et à la télévision.

 


Partager cet article

Commenter cet article