Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Windows 7 : les réseaux P2P diffusent la build 7022

13 Février 2009 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique

Il semblerait que Microsoft ait du mal à garder secrètes plusieurs des « builds » de Windows 7. Une build est une version compilée à une date donnée. Pour exemple, la bêta publique correspond à la build 7000. Mais alors que cette bêta n’est justement plus accessible au téléchargement, on trouve la 7022 en libre circulation un peu partout sur les réseaux P2P.

win7 seven

Entre les builds 7000 et 7022, il y a donc eu 22 compilations générales du code pour former Windows 7. Le système est compilé quand des modifications sont intervenues. Cependant, difficile de connaître avec exactitude l’apport de ce dernier opus. Au regard des captures d’écran trouvées un peu partout sur le Web, quelques changements cosmétiques sont toutefois perceptibles, comme une barre latérale qui devient uniforme avec la barre d’outils, ou encore le Panneau de configuration qui, par défaut, n’affiche que les rubriques et leurs icônes associées :

win7 seven win7 seven

À ceux qui vont inévitablement se jeter sur un tel téléchargement, il y a plusieurs paramètres limitatifs. Premièrement, il semble que la clé fournie pour la bêta publique ne fonctionnera pas après l’installation de la build 7022. Ensuite, seule la mouture 32 bits du système serait accessible au téléchargement. Plus généralement, les fuites pour ce type de produit en préparation sont en majorité 32 bits, les « pirates » choisissant la version que tout le monde peut utiliser.

De plus, il est à noter que la build 7022, même si elle est plus récente que la bêta publique, date du 15 janvier. La date est donc antérieure à celle de la « polémique » sur l’UAC dans Windows 7. La version a été compilée avant que Microsoft n’annonce que des changements allaient être apportés. La création du premier compte utilisateur présente donc toujours le même problème, le contrôle rattaché à l’UAC pouvant être modifié par un code tiers, sans demande de confirmation.

Le public ne devrait pas voir de nouvelle version « officielle » avant la Release Candidate. Cette dernière est toujours prévue pour être accessible au téléchargement, exactement comme pour la bêta. Entre les deux versions toutefois, un gros travail aura été fait, et si les erreurs de jeunesse de Windows 7 sont « pardonnables » dans la bêta, le jugement sera plus sec sur la Release Candidate. On y verra notamment comment l’éditeur a traité les critiques faites durant la phase bêta.

Enfin, alors même que des milliers d’utilisateurs se jettent sur la build 7022, une 7032 commence à pointer le bout de son nez. Microsoft travaille certainement avec trop de testeurs et trop de partenaires pour pouvoir contrôler toutes les fuites. À moins, bien sûr, que la chose soit savamment orchestrée.



Partager cet article

Commenter cet article