Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des DVD Asus pleins de cracks et de documents confidentiels

19 Septembre 2008 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique


 

Asus  serait pirate sans le vouloir. C’est ce que révèlent nos confrères anglais de PC Pro. Des programmes douteux auraient été trouvés sur des DVDDVD est l’acronyme du terme anglais « Digital Video Disc », que l’on peut traduire en français par Disque vidéo numérique. Un DVD est un disque optiqu... de réinstallation pour ordinateurs portables de la marque taïwanaise.

 



Le petit guide du pirate livré avec des portables

On entend par douteux, des cracks délivrant des numéros de série pour de multiples logiciels tels que le fameux archiveur WinRARRAR est un format de fichier propriétaire permettant la compression de données. Ce format, qui a été inventé par Eugene Roshal (Roshal ARchive), s’est.... L’investigation des acheteurs les mena même jusqu’à découvrir un bon nombre de documents confidentiels de Microsoft destinés au seul constructeur et expliquant, par exemple, comment désactiver le système d’activation de WindowsNom que portent les systèmes d’exploitation avec interface graphique de Microsoft. Windows est apparu dans les années 80. Il s’agissait alors d’une in... VistaDernière grande version en date de Windows, sortie début 2007. Windows Vista est la première grande révision de Windows depuis XP. Elle apporte une no.... Malgré tout cela, la responsabilité d’Asus se trouve être limitée grâce à la découverte de plusieurs dossiers sensibles le concernant lui et ses programmes.

 

 

Pas de reprise ni de remboursement

Tous les fichiers cités précédemment sont stockés dans le chemin Windows/configsetroot. Ces découvertes n’ont été faites que sur des DVD de restauration vendus avec des portables Asus anglais. Il serait néanmoins intéressant si l’erreur s’est aussi généralisée de l’autre côté de la Manche. Pour sa part, Asus n’a pas tardé à réagir. Le constructeur a annoncé qu’il mènerait l’enquête pour connaître l’origine de l’affaire. Par ailleurs, il a notifié qu’aucun ordinateur ne sera remboursé ou repris pour cette raison.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article