Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La télé à emporter partout de la Slingbox arrive en France

18 Septembre 2008 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique

Le fabricant Sling Media va distribuer dans l'Hexagone ses boîtiers qui redirigent des flux vidéo du foyer vers Internet, pour permettre de les regarder à distance sur un PC ou un mobile.


Après le timeshifting, voici le placeshifting. Soit la télévision du salon à regarder... loin du salon : à la cuisine, au jardin, dans le bus ou à l'étranger ! C'est ce que propose la Slingbox, boîtier fabriqué par l'américain Sling Media. Déjà distribuée aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Asie, cette nouvelle box fera son apparition en France à la fin du mois, promet son fabricant.


De quoi s'agit-il ? L'idée est toute simple, du moins sur le papier. La Slingbox redirige vers Internet un flux vidéo qu'elle capte directement sur un décodeur TNT, un boîtier de TV sur ADSL ou satellite, ou un enregistreur DVD, par exemple, auquel elle est branchée. Elle doit aussi être reliée à un routeur Internet domestique, une fonction dont s'acquittent la plupart des box des FAI aujourd'hui.





Changement de chaînes à distance

Les images peuvent alors être regardées à distance, sur l'écran d'un ordinateur fixe ou d'un portable, relié à Internet et équipé du logiciel de lecture SlingPlayer. Le dispositif fonctionne aussi sur les téléphones mobiles 3G et Wi-Fi. Dans ce cas, le logiciel est payant (environ 30 dollars). Il est disponible pour Windows Mobile, Symbian, et Palm OS (une version pour l'iPhone est à l'étude).

Chacun peut ainsi profiter de sa télévision sur ADSL, où qu'il soit, y compris à l'étranger. Le changement de chaîne est même possible : une télécommande à infrarouge, branchée à la SlingBox, permet de piloter à distance son décodeur TV (TNT, ADSL ou câble).

Le système présente toutefois plusieurs limites. Côté réception, il faut bénéficier d'un débit descendant suffisant pour éviter les saccades. Dans le cas des mobiles, attention à l'explosion de la facture, si vous ne possédez pas un forfait de données illimité.

En amont, à la maison, un débit montant (upload) de 256 kbit/s est indispensable. « C'est une bande passante devenue commune », commente Stuart Collingwood, vice-président EMEA de Sling Media. Enfin, le Slingplayer peut être installé sur autant de PC que souhaité, mais un seul terminal peut accéder aux images diffusées par la Slingbox.


Trois boîtiers commercialisés en France

Sling Media va tout d'abord commercialiser deux boîtiers dans l'Hexagone : la version « Solo », raccordable à une seule source vidéo, au prix d'environ 200 euros, et une version « Pro » (quatre sources) à près de 300 euros. Un modèle haute définition devrait arriver prochainement. Le fabricant propose par ailleurs le SlingLink (100 euros), pour relier grâce aux prises électriques (CPL) la Slingbox et le routeur, si ceux-ci ne peuvent être mis côte à côte.
Les produits seront proposés en ligne, et dans certains magasins, non précisés pour le moment. Sling Media permettra à ses clients de joindre un centre d'appel en cas de problème. En France, Sony propose un boîtier concurrent, le LocationFree, depuis deux ans (1). « Ils n'ont fait aucune publicité et le produit a plus ou moins disparu de la circulation, commente Stuart Collingwood. Nous, la Slingbox, c'est notre coeur de métier. »


(1) Le logiciel Orb permet aussi d'accéder à du flux vidéo à distance, si l'ordinateur est relié à une box ou à une carte tuner TV.












Partager cet article

Commenter cet article

Corinne 18/09/2008 23:56

coucou oh là là, on est vite dépassé avec toutes ces nouveautésBisous