Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mozilla invite les internautes à explorer le futur du Web

6 Août 2008 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique


La fondation open source travaille déjà à l'après-Firefox. Et puisque dans ce domaine toutes les idées sont bonnes à prendre, Mozilla Labs a décidé de mettre les internautes dans la boucle.



« Soyez radical, soyez fou. Partons ensemble à la découverte du futur ! » L'invitation est lancée. Au baccalauréat, on appellerait ça un sujet libre, ou presque. Le Mozilla Labs a décidé de solliciter l'imagination des internautes pour l'aider à construire le Web de demain.


Pas besoin d'être ingénieur, ni même d'être doué en programmation pour participer au projet. Une simple idée suffit. « Nous souhaitons vraiment travailler avec des designers, qui jusqu'à présent se tenaient un peu éloignés des projets open source », indiquent par exemple les développeurs de Mozilla.


Pour ne pas laisser les internautes totalement dans le flou, perdus dans un océan de créativité, Mozilla a mis en ligne une série de vidéos que l'on peut voir en haute définition qui sont autant de pistes de travail. Elles présentent à gros traits Aurora, une ébauche de système d'exploitation à mi-chemin entre Mac OS X et Windows Vista, qui au niveau graphique met l'accent sur la représentation en 3D. Travail collaboratif à distance, représentation graphique des signets, sans oublier la navigation Web sur mobile, le menu est plutôt alléchant.


Confrontation d'idées et travail collaboratif


Pour alimenter sa boîte à idées, Mozilla conseille toutefois aux internautes de respecter quelques règles. Qu'il s'agisse de simples projets (sous forme de vidéos ou d'images postées sur Flickr) ou de prototypes (en HTML ou en Flash), les productions soumises devront être redistribuables et modifiables librement, et en pratique adopter une licence Creative Commons ou Mozilla.

La base de ce projet collaboratif n'est pas, selon Mozilla, de générer des projets clé en main mais au contraire de faire vivre le débat et de confronter les visions à l'aide d'un forum dédié. On comprend bien la logique d'une telle démarche. Reste à savoir si les internautes, heureux qu'ils sont de travailler pour la gloire (fut-elle de l'open source) se verront rétribuer sous une forme particulière (en tee-shirts, en sac à dos, en autocollants ou en casquettes de base-ball aux couleurs de Firefox). Pour mémoire, en 2006, le chiffre d'affaires de la Mozilla Foundation et de son bras commercial, la Mozilla Corporation, était de 66,8 millions de dollars.








Partager cet article

Commenter cet article