Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Microsoft met fin à l'ère Windows XP

4 Juillet 2008 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique

Microsoft retire officiellement Windows XP de la vente ce lundi 30 juin. Il laisse ainsi le champ libre à son successeur, le controversé Windows Vista.

Source site 01.Net

25 octobre 2001 - 30 juin 2008. Le règne de Windows XP touche à sa fin. Comme prévu, Microsoft retire son système d'exploitation de la vente, ce lundi 30 juin, dans le monde entier. Il sera désormais impossible d'acheter le logiciel sous forme de boîte dans le commerce, ou préinstallé dans les PC des grands fabricants (HP, Dell, Acer...). Seuls les intégrateurs et assembleurs locaux sont encore autorisés à vendre des machines équipées de Windows XP, jusqu'au 31 janvier 2009.

« Ce n'est pas la fin de vie de Windows XP mais la fin de sa commercialisation », précise Nicolas Mirail, chef de produit Windows chez Microsoft France. En effet, sans parler du sursis accordé aux intégrateurs, les utilisateurs bénéficieront d'un support jusqu'en avril 2014, leur permettant d'obtenir les mises à jour et les correctifs de sécurité du logiciel pendant ce délai. Windows XP continuera également à « vivre » au travers des PC à bas prix (dits netbooks et nettops) : Microsoft équipera les Eee PC d'Asus, MSI Wind et autres Aspire One d'Acer d'un Windows XP allégé jusqu'en juin 2010.

Une arme fatale pour Microsoft

Avec sept ans de carrière au compteur, Windows XP détient le record de longévité des systèmes d'exploitation de Microsoft. La firme de Redmond avait de grandes ambitions pour l'héritier de Windows Millenium et de Windows 2000 (lire encadré ci-dessous). En concentrant les fonctions grand public et professionnelles de Windows dans un même OS, Microsoft voulait faire de XP une arme fatale pour asseoir son hégémonie, au risque de dérouter chacune des deux cibles.
De fait, Windows XP a engendré une kyrielle d'éditions, que ce soit pour les PC domestiques, les PC d'entreprises, les Tablet PC, les plates-formes 64 bits, etc. Des centaines de millions de licences ont été vendues à travers le monde. Sa longue carrière lui a laissé le temps de connaître trois mises à jour majeures, son Service Pack 3 ayant été livré... en mai dernier. Mais le véritable secret de sa longévité tient en deux mots : Windows Vista.

Un héritier controversé

Le développement du successeur de Windows XP a en effet pris beaucoup plus de temps que prévu. Plusieurs fois repoussé, le lancement de Vista auprès du grand public a finalement eu lieu en janvier 2007. Aujourd'hui, Microsoft tente de redorer le blason de l'héritier en titre, qui souffrirait selon Nicolas Mirail d'un « buzz négatif qui n'est pas justifié ». Il reconnaît cependant les retards de Vista à l'allumage, notamment à cause du manque d'applications et de pilotes compatibles début 2007. « L'écosystème n'était pas prêt et nous avons notre part de responsabilité dans cette immaturité », concède le chef produit.
Mais selon lui, cela ne devrait plus se reproduire : « il y avait un vrai gap entre Windows XP et Vista. Vista et Windows Seven [successeur de Vista, attendu pour fin 2009 début 2010, NDLR] seront beaucoup plus proches ». Technologiquement et chronologiquement : Microsoft devrait désormais repartir sur un cyle de produits de trois ans, comme auparavant.


La dynastie Windows

1985 : Après 10 ans d'existence, Microsoft lance Windows 1.0, une surcouche graphique au DOS. Les fenêtres font leur apparition, mais l'interface est encore très primitive et ne convainct pas.

1987 : Microsoft retente une percée avec Windows 2.0. Mais le logiciel ne parvient toujours pas à séduire.

1990 : Avec Windows 3.0 - et surtout 3.1 en 1992 -, la société de Bill Gates commence enfin à s'imposer dans le monde du PC. Elle gagnera aussi le coeur des entreprises avec Windows NT, lancé en 1993.

1995 : Place à Windows 95, dont la facilité d'utilisation a permis à Microsoft de conquérir le grand public.

1998 : Windows 98 prend la succession, avec un passager « clandestin » à bord : Internet Explorer.
Microsoft commence en effet à fournir par défaut son navigateur Web avec l'OS.

2000 : Windows Millenium (Me) ne restera pas dans les annales. Ce dérivé de Windows 98 marque toutefois la grande offensive de Microsoft dans le mutimédia (avec l'intégration de Windows Media player 7 et de Movie Maker). Windows 2000 est lancé parallèlement pour les professionnels.

2001 : Naissance de Windows XP, basé sur le noyau de Windows NT. Il sera décliné en une multitude de versions (Familiale, Professionnelle, Media Center, Tablet PC) et trois « Service Pack ».

2007 : Windows Vista est enfin proposé au grand public après six ans de développement. Largement remanié, l'OS affiche une toute nouvelle interface graphique.

Fin 2009-début 2010 : Windows « Seven » succédera à Vista, dont il partagera le noyau.





Partager cet article

Commenter cet article

Rose 08/08/2008 15:44

 Il as retiré XP moi personellement je préferer XP a vista que j"ai maintenant….Bon voilà la fin de semaine et on respire un peu plus il fait moins chaud, j’en profite pour passé te voir et te remercie pour tes votes, Passe un trés bon week-end, Bisous ................Rose

bunny le chti 05/07/2008 07:41

saluttu te rends compte que je les ai tous connu ?Celui que je préfère c'est le 98SEje travaille encore avec l'autre ordi , il est super malgré quelques bugsbonne journée