Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La retraite à 53 ans pour Bill Gates

28 Juin 2008 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Actualités Informatique


  • A partir de ce vendredi, celui qui fut à l'origine de l'empire Microsoft va se consacrer à sa fondation humanitaire. Steve Ballmer restera seul aux commandes.


  • Bill Gates ne quittera toutefois pas complètement Microsoft, où il passera un jour par semaine pour travailler sur divers projets, notamment en lien avec la recherche sur internet.


   Source article site LCI.fr


Ecran de fin de session de Windows

 

Son départ était annoncé depuis deux ans... mais cette fois-ci, il devient effectif : Bill Gates prend officiellement sa retraite ce vendredi. Il consacrera désormais son temps à sa fondation humanitaire. Et c'est son ami fidèle, Steve Ballmer, qu'il connaît depuis Harvard, et qui depuis 2000 dirige Microsoft comme président exécutif, qui prend désormais officiellement les rênes de l'empire. Bien sûr, Bill Gates ne quittera pas définitivement le groupe qu'il a fondé il y a 33 ans et transformé en empire mondial de l'informatique. Il restera président non exécutif du conseil d'administration. Et il passera un jour par semaine chez Microsoft pour travailler sur des projets dans des domaines tels que la recherche sur internet.

 

Internet, enjeu crucial pour le groupe, car ce retrait de Bill Gates survient alors que Microsoft est confronté à une concurrence de plus en plus dure avec Google mais aussi avec d'autres rivaux qui utilisent le web pour entamer la suprématie de Microsoft sur le marché des logiciels. Conscient de la menace, Steve Ballmer a pris en janvier l'une des initiatives les plus audacieuses de l'histoire du groupe en faisant une offre de rachat de 47,5 milliards de dollars à Yahoo. L'échec de l'opération a souligné des défaillances de Microsoft dans ses activités internet et la nécessité pour le groupe de reprendre rapidement l'initiative dans ce domaine, sous peine de voir Google le distancer dans le secteur lucratif et à forte croissance de la publicité en ligne. En annonçant sa retraite il y a quelques mois, Bill gates préferait pourtant s'en amuser :

 

 

 

Les ratés de Vista


Parallèlement, l'avenir est incertain pour les deux principales sources de revenus de Microsoft : Windows, qui fait tourner plus de 90% des ordinateurs mondiaux, et les logiciels Office - des produits qui rapportent au groupe la quasi-totalité de son bénéfice opérationnel.

 

Pour Windows, la dernière version, Vista, sortie fin 2006, a suscité une avalanche de critiques et ne progresse que lentement : Microsoft n'a vendu que 150 millions de licences, beaucoup d'entreprises préférant garder XP, la version précédente. Non seulement les nouveautés n'ont pas convaincu par rapport à Windows XP mais Vista s'est révélé incompatible avec moult logiciels et périphériques. Microsoft a même dû accepter temporairement de continuer à fournir Windows XP, mais cessera le 30 juin. Parallèlement, les ventes de MacIntosh sont grimpées en flèche depuis un an leur part du marché mondial a augmenté à plus de 5%. L'autre pilier des revenus du groupe, ses logiciels de bureau Office, sont eux de plus en plus concurrencés par des produits gratuits, comme les logiciels en ligne de Google ou les logiciels libres (Star Office, Open Office).

 

Partager cet article

Commenter cet article