Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site musical Last.fm

21 Mars 2008 , Rédigé par Jean Michel Publié dans #Comparatif de sites

 Source site 01.Net


Pas encore 100 % opérationnel en France, Last.fm joue à fond la carte des réseaux sociaux. L'idée est de fédérer les utilisateurs autour de leurs goûts musicaux. En plus de l'écoute, le site propose de personnaliser son profil et d'entrer en contact avec d'autres membres. A l'heure où nous écrivons, Last.fm est limité à la diffusion d'extraits (30 secondes seulement pour chacun), en attendant que les discussions avec les ayants droit se terminent. Mais le service passera bientôt à l'illimité, comme il l'est déjà en Allemagne, en Angleterre et aux Etats-Unis.
D'ailleurs, dans la pratique, cette limitation n'est pas si contraignante. Elle ne s'applique que si vous tentez d'écouter un titre précis en passant par le moteur de recherche du site. Si vous utilisez le mode radio, les morceaux sont diffusés en intégralité, mais on ne peut pas les choisir. Il est juste possible de zapper ceux qui ne plaisent pas, voire de les bannir pour qu'ils ne soient plus proposés. Ce mode fonctionne sur le principe de la smart radio de Deezer : vous tapez le nom d'un artiste, le site en suggère d'autres, d'une veine proche, susceptibles de vous plaire. Efficace pour débusquer des talents ignorés !
En plus de la radio, last.fm propose un choix de vidéoclips agrégés depuis des sites comme YouTube ainsi qu'une sélection de morceaux complets dont certains peuvent même être téléchargés au format MP3.
L'un des atouts majeurs du site est le « scrobbling »  : Last.fm collecte et synchronise tout ce que vous écoutez sur le site, dans le logiciel maison, dans iTunes ou Media Player, et même sur votre iPod... Toutes ces données alimentent une base de statistiques qui propose du contenu ciblé et constitue des listes de « charts » (classement des titres les plus écoutés). Cela permet à Last.fm de vous présenter vos « voisins » , des membres qui partagent vos goûts. Comme sur d'autres réseaux sociaux, on peut retrouver ses amis via la collecte de ses contacts de messagerie, créer ou rejoindre des groupes constitués autour d'un artiste ou d'un thème. Certaines fonctions, comme le partage des coups de coeur, ne sont accessibles qu'aux abonnés (30 euros par an), ce qui leur offre, en plus, un accès privilégié aux serveurs de streaming et supprime la pub !

                                                                                                               >>
www.lastfm.fr






Partager cet article

Commenter cet article

A
Bonjour Jean-Michel :) pour le design, je préfère les design elastique, meilleur rendu sur toutes les résolutions. Mais c'est vrai que tu as beaucoup de flash, donc taille fixe et que ce serait peut-être mieux en fixe pour toi.Hier, j'étais à Nancy, tempête de neige, on ne voyait pas à 100m, jamais vu ça à une telle période (mais bon je suis encore jeune :P)Bon week end et bonne fête d'anniversaire. Bises :)
Répondre
C
Last.fm est assez ancien mais toujours aussi bien pensé. J'en parlais sur mon blog il y a quelques temps déjà :http://www.camilleroux.com/2007/03/01/les-nouvelles-radios-lastfm/-- Camille Roux
Répondre
C
Je viens te faire de gros bisous
Répondre